English

DANGER-ALERTE

Un superviseur est écrasé sous un amas de cloisons

Un superviseur à une usine de maisons préfabriquées est décédé des suites d’un traumatisme crânien grave en tentant de soutenir une charge de plus de 450 kg (1 000 lb). Deux travailleurs essayaient d’extraire la cinquième cloison d’une pile de cloisons qui étaient appuyées contre un mur, en les inclinant une à une vers le superviseur qui tentait d’en supporter le poids. Par accident, il a lâché prise et s’est écroulé sous le fardeau des cloisons. Il a été transporté à l’hôpital, où il est décédé un mois plus tard.

L’enquête menée par Travail sécuritaire NB a révélé ce qui suit :

  • Le travailleur portait un casque de protection au moment de l’accident.
  • Les travailleurs n’avaient pas de notion générale du poids qu’ils essayaient de déplacer manuellement.
  • De petits morceaux de déchets pourraient avoir fait glisser la victime pendant qu’elle supportait les cloisons.
  • Il n’était pas normal qu’autant de cloisons soient empilées au même endroit.

Mesures de prévention recommandées

  • Les matériaux et les objets, tels que des cloisons, des fenêtres et des portes, devraient être rangés dans des râteliers ou attachés de façon à prévenir les blessures aux travailleurs.
  • Les travailleurs devraient connaître le poids des objets ainsi que les efforts de poussée et de tirage nécessaires à leur manutention.
  • L’employeur devrait élaborer un code de directives pratiques pour la manutention des matériaux qui réduit l’exposition des travailleurs à des efforts de poussée et de tirage pour des objets de plus de 23 kg (50 lb).
  • L’employeur devrait suivre de près les opérations de manutention et fournir la formation et l’équipement appropriés pour réduire les risques rattachés à la manutention.

Réimpression en avril 2015

1 800 999-9775