English

DANGER-ALERTE

Un travailleur est tué pendant un essai au frein

Un travailleur a perdu la vie et deux autres ont été blessés lorsqu’un étrier de frein défectueux, conçu pour du matériel minier lourd, a explosé lors d’un essai au frein.

La victime avait accroché une bouteille d’oxygène comprimé à l’étrier pour le pressuriser et vérifiait s’il y avait des fuites au niveau des joints lorsque l’explosion s’est produite. L’enquête menée par Travail sécuritaire NB a révélé que l’oxygène a réagi avec le résidu de liquide pour freins hydrauliques qui se trouvait dans l’étrier, transformant celui-ci en bombe tuyau. Le travailleur a été tué sur-le-champ lorsque l’étrier a volé en éclats. On a dû transporter ses collègues à l’hôpital.

Mesures de prévention recommandées

  • On ne devrait jamais utiliser de l’oxygène comprimé en présence de substances grasses ou huileuses. Elles peuvent s’enflammer spontanément et brûler vigoureusement sans avertissement.
  • Dans la mesure du possible, on devrait se servir de pression hydraulique contrôlée pour mettre à l’essai des composantes comme un étrier de frein sous pression. Les surveillants et les travailleurs devraient être au courant des risques lorsqu’ils effectuent ce genre d’essais.
  • Les employeurs doivent assurer que les employés qui se servent d’un produit contrôlé tel de l’oxygène comprimé ou qui travaillent à proximité d’un tel produit connaissent tous les risques associés à son usage et savent comment s’en servir, et ce, en offrant une formation sur le Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).
  • LISEZ LES ÉTIQUETTES et tenez compte des mises en garde. On trouve des avertissements sur tous les contenants d’oxygène comprimé relativement aux dangers à le mélanger avec une substance grasse ou huileuse.

Revu et corrigé en septembre 2011

1 800 999-9775